Cours d’élégance: dans l’univers des geishas

En allant à Kyoto cet été, je suis passée Sannenzaka (une partie du quartier de Gion) détour obligé des touristes: c’est tout le passé de Kyoto qui ressurgit dans ces ruelles pavées aux façades brunes, constructions basses, aux rues vides de voitures ou vélos.

C’est là que j’ai croisé ma première « geisha »… Plus souvent appelée geiko à Kyoto, c’est une dame de compagnie raffinée, réservée à une clientèle très aisée, et dédiant sa vie à la pratique d’excellence des arts traditionnels japonais. Le mot « geisha » peut s’interpréter comme « femme qui excelle dans le métier de l’art ».

Lire la suite

Publicités