Retomber amoureuse de la maison de thé Dammann Frères , encore.

Entre la maison de thé Dammann Frères et moi il y a une histoire d’amour qui dure depuis 6 ans. C’est chez eux qu’en 2008, tout juste arrivée à Paris, j’ai poussé la porte de la boutique place des Vosges, curieuse d’en savoir un peu plus sur le monde du thé. Jusque là, seul un thé à la vanille acheté chez un petit torréfacteur de quartier trônait sur mon étagère. Je venais d’emménager à Paris.

orgue à thé et boites dammann frères victoria

Je me revois, émerveillée devant l’orgue à thé et devant ces petites échelles qui servent à attraper les grosses boites noires contenant tous les thés de la maison. Coup de chance, je suis tombée sur un vendeur qui ne s’est pas contenté de me dire « Ok, 100 grammes de thé à la vanille » mais plutôt « Du thé à la vanille ? Vraiment ? Essayez ça et revenez me voir ». Je venais d’acheter le Ming Orchidée, un thé noir du Yunnan riche en bourgeons. 12€ les 100 grammes, une fortune pour moi à l’époque.

Je l’ai gouté, et je suis revenue le lendemain. Je suis repartie avec un oolong Osmanthe d’or (17€ les 100 gr). Mon premier oolong. Avec des notes de jasmin tellement présentes que j’ai cru que le vendeur s’était trompé. Mais non. Je ne faisais que découvrir le haut de l’iceberg de la grande famille des oolongs.

Ouverture de la boutique Dammann Victoria

Les années ont passé, je suis allée voir ailleurs, j’ai essayé d’autres maisons, plus petites, plus discrètes. Mais mon coup de coeur est toujours là, et quand je rentre place des Vosges, c’est toujours avec nostalgie. Puis j’ai eu l’idée de créer À L’UNITHÉ. J’ai contacté Dammann Frères en tout premier pour savoir s’ils voulaient tenter l’aventure. Ils étaient partants. Je devrais même dire super partants.

Emmanuel Jumeau Lafont, tea tester

Le déclic que j’ai eu avec Dammann Frères il y a 7 ans j’ai envie qu’il se propage autour de moi. C’est pourquoi quand j’ai été invitée à l’inauguration de leur nouvelle boutique au 24 avenue Victoria, dans le 1er arrondissement de Paris, j’ai enfilé mes gants et mon écharpe et je suis allée admirer ce qu’ils avaient fait de ce nouvel endroit. Des vitraux fleuris du début du siècle, une bibliothèque de théières et de tasses, tout l’univers de la marque dans ses tons rouge et noir… On y retrouve l’orgue à thé, avec plus de 160 variétés de thés et mélanges, pour une découverte visuelle et olfactive. Si la boutique de la place des Vosges restera pour moi la seule et l’unique, je suis admirative du travail qu’ils parviennent à faire pour imprégner un lieu de leur image, de leur savoir-faire. Mais je vous laisse y faire un tour afin de me donner votre avis…

Bibliothèque de théières boutique dammann frères victoriaConfitures et gelées au thé de la maison Dammann Frères

«La découverte du thé est un voyage. Sans précipitation, nous apprenons chaque jour à prendre le temps de transmettre notre passion, à partager l’histoire de chacun de nos thés. La connaissance nourrit le plaisir».

Didier Jumeau-Lafond

Dammann Frères Victoria

24 Avenue Victoria – Paris 1er

Publicités

2 réflexions sur “Retomber amoureuse de la maison de thé Dammann Frères , encore.

  1. Quelle belle aventure ! J’adore ton histoire coup de foudre avec le thé et ça me donne envie d’aller voir. Je suis fan du thé Oolong. Je n’ai testé qu’un mélange de thé de chez Dammann qui était très bien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s