Restaurant Paris: Blue Valentine, un chef japonais aux commandes.

Le Blue Valentine. Je suis allée essayer ce restaurant dont j’entends du bien depuis quelques temps. À nouveau c’est un restaurant de cuisine plutôt française, dont le chef est japonais: Saïto Terumitsu. Situé rue de la Pierre Levée dans le 11ème, on ne passe pas devant tous les jours, et si les amateurs de belles assiettes se déplacent, c’est qu’il y a matière à déguster de bonnes choses. On y trouve une cuisine très « tendance », à chemin entre Pirouette et Abri, avec de beaux tableaux et de jolies idées dans les assiettes.

blue valentine celine aime celinem

En ce moment si ce ne sont pas les grands chefs français qui buzzent ce sont les japonais. Aucune critique à cela, je trouve ce mélange des genres très intéressant, et on n’a pas besoin de s’enfermer dans une cuisine franco-française pour bien manger. Aussi cette vague des chefs japonais je la vois d’un bon oeil. On sait avec quel raffinement la cuisine japonaise est élaborée, et incorporer des idées créatives extrême-orientales à un beau morceau de lotte ou de porc Kintoa ne peuvent qu’enrichir notre vision du monde de la cuisine.

Je ne dis pas que vous allez manger de la lotte aux algues cuites dans un dashi avec des perles de wasabi. Non, les assiettes de chez Blue Valentine sont strictement françaises, cependant il y a ce rapport aliments/esthétisme visuel que l’on retrouve dans les repas kaiseki du japon. Tout y est minutieusement préparé et étudié afin de vous livrer la plus jolie expérience aussi bien pour les yeux que pour la bouche.

blue valentine restaurant paris celine aime oeuf

Nous avons attaqué notre repas avec un « amuse-bouche » pour le moins conséquent: un oeuf cuit à basse température (50°C) sous une crème de céleri rave, sur lequel des olives noires séchées et concassées avaient été parsemées. Un peu copieux pour un amuse-bouche mais néanmoins très bon. La crème de céleri était légèrement mousseuse, elle contrastait bien en bouche avec la texture de l’oeuf et les pointes de sel des olives.

En entrée : une salade de seiches à peine cuites accompagnée de betteraves jaunes et d’encre noire; un mijoté de légumes accompagnés d’une sauce maltaise.

blue valentine restaurant paris celine aime seiche encre

blue valentine restaurant celine aime entrée

La seiche crue c’est très particulier et on sent qu’un palais oriental a créé le plat. Comme j’en avais déjà mangé au Japon ça ne m’a pas dérangée, mais la texture est tellement particulière qu’elle pourrait en surprendre plus d’un ! Le vrai petit bonheur dans ces deux entrées ça a été la sauce maltaise: une sauce au beurre clarifié et au citron, avec une réduction de clémentines. Un mariage très réussi avec le mélange de légumes (haricots verts, radis, navets, radis noirs, petits pois, carottes, chou…).

blue valentine restaurant paris celine aime lotte

blue valentine restaurant paris celine aime porc kintoa

En plat nous avions pris la lotte et sa déclinaison de légumes rouges, et le porc Kintoa accompagné d’un condiment ananas et de légumes verts. Le porc Kintoa est un porc de race Basque (autant vous dire que originaire de Bayonne j’étais bien contente de pouvoir manger cette excellente viande dans un restaurant qui a su la préparer à merveille). Élevés en plein air, abattus à un âge avancé, ces petits cochons rose et noir offrent une viande tendre, juteuse et savoureuse. Parfaitement cuit, le morceau était servi avec une sorte de chutney ananas et piment qui relevait bien la viande. Il faut aussi signaler que la lotte était cuite à la perfection. En bref les plats étaient excellents.

cochons kintoa

Et pour finir, un assez génial vacherin aux fruits rouges, qui nous aura laissé terminer le repas sur une merveilleuse note sucrée. Une meringue très peu sucrée, une crème fouettée légèrement vanillée, de tout petits morceaux de fruits, un sorbet délicieux… C’était très léger, très bon, et j’ai été ravie de finir le repas sur ce dessert.

blue valentine restaurant paris celine aime dessert vacherin

Nous ne nous sommes pas aventurés dans la carte des cocktails mais sachez que le restaurant en a fait une spécialité. Je vous laisse les découvrir, vous me ferez part de vos commentaires 😉

Une belle adresse dont voici les tarifs : 

29€ entrée/plat – plat/dessert

36€ entrée/plat/dessert.

Et un menu dégustation en 6 plats pour 54€ le soir. 

Blue Valentine

13 Rue de la Pierre Levée, 75011

Téléphone: 0143383472

Ouvert du mardi au dimanche.

Publicités

3 réflexions sur “Restaurant Paris: Blue Valentine, un chef japonais aux commandes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s