Patisserie française, patissier japonais : Mori Yoshida

On pourrait croire que je suis en train de faire le tour des pâtisseries tenues par des japonais à Paris, mais non. C’est un peu au hasard de mes promenades. Suite à mon dernier article Les Tasters m’ont rappelé d’aller tester les petites douceurs de Mori Yoshida… et comme j’allais vers l’ouest parisien ce week-end c’était l’occasion ou jamais.

PAtisserie Mori Yoshida Moshida japonaise japon gateaux croissants francais breteuil

PAtisserie Mori Yoshida Moshida japonaise japon gateaux croissants francais breteuil boutiqueLa boutiques est, bien sûre, très japonaise. Épurée, blanc et bois clair, rien de dépasse, tout est bien aligné. Il reste un beau choix de gâteaux et de viennoiseries dans la vitrine, les chocolats me font de l’oeil sur la droite… Service (japonais) impeccable (est-il besoin de le préciser ?)

PAtisserie Mori Yoshida Moshida japonaise japon gateaux croissants francais breteuil gateau

Avec une formation en pâtisserie franco-japonaise, Mori Yoshida fait surtout de la pâtisserie française avec sa sensibilité de japonais. On retrouve tous les grands classiques de notre patrimoine culinaire sucré : saint-honoré, tarte chiboust, baba au rhum, tarte au citron, au chocolat, polonaise, Mont-Blanc, mille-feuilles… mais avec des textures légères et ce qu’il faut de sucre (je pense qu’il a du rééquilibrer ses pâtisseries depuis son ouverture en avril car là le dosage était vraiment idéal, contrairement à ce qu’on a pu lire les premiers mois).

PAtisserie Mori Yoshida Moshida japonaise japon gateaux croissants francais breteuil macaron

Des gâteaux à 5,50€ en moyenne, des éclairs top pour 3,50€. On a choisit de gouter un Beige (un croustillant praliné chocolat surmonté d’une mousse très très légère thé et citron vert) et un éclair au café avec sa petite languette de chocolat au dessus.

PAtisserie Mori Yoshida Moshida japonaise japon gateaux croissants francais breteuil BeigePAtisserie Mori Yoshida Moshida japonaise japon gateaux croissants francais breteuil Eclair café

Verdict ? Un délice. Les deux, chacun dans leur genre. Un équilibre parfait pour le Beige, entre le croquant du praliné chocolaté et la mousse fondante et légère peu sucrée; une vraie réussite pour l’éclair, avec une pâte à choux idéale (je suis difficile avec les pâtes à choux) et une crème à l’intérieure légère, bien parfumée, sucrée comme il faut. Dommage que la pâtisserie soit si loin de chez moi…

PAtisserie Mori Yoshida Moshida japonaise japon gateaux croissants francais breteuil eclair Notre dégustation s’est achevée sur un petit chocolat offert gentiment par la vendeuse. Là aussi du très réussi… il faudra revenir pour en faire une vraie dégustation. (A titre indicatif : 83€ le kilo).

PAtisserie Mori Yoshida Moshida japonaise japon gateaux croissants francais breteuil chocolatMori Yoshida

65 avenue de Breteuil 75007 Paris (Métro Duroc – lligne 10, 13 ou Sèvres-Lecourbe – ligne 6.
Horaires : 10:00 – 19:15 (de mardi au dimanche)
Téléphone :+33 (0) 1 47 34 29 74

Publicités

6 réflexions sur “Patisserie française, patissier japonais : Mori Yoshida

  1. Toujours un plaisir de voir de belles photos des ces pâtisseries ! Qd je pense qu’il y a des gens qui vont dépenser leurs sous chez fauchon alors que les éclairs deux fois moins chers et deux fois meilleurs de Yoshida leur tendent les bras 🙂

  2. Merci beaucoup pour la citation!
    Je suis content que tu aies apprécié. En effet, les prix sont étonnant par rapport aux matières premières et au quartier.
    Il y a des critiques sur le sucre et la gélatine mais je pense comme toi qu’il modifie ces recettes. C’est un laboratoire. Ils se frotte et se mesure à la tradition française, comme une sorte de défi. L’établissement mérite surement plusieurs visites, notamment pour les ingrédients japonais qu’il incorpore selon ses créations.

    • Ah mais y a pas de soucis heureusement qu’il y a de tout pour plaire à tout le monde 🙂
      D’ailleurs tu le vois bien, moi je n’ai pas aimé les angel cakes alors que Paris se les arrache (et je me suis fait engueuler sur Twitter comme quoi je n’y connaissais rien).

      (Mais pourtant son éclair au café hein, quand même, va fallaoir que tu le (re)goutes ! 😉

      • Je t’avouerais que l’éclair n’est pas ma pâtisserie préférée!! Je ne connais pas les Angel cake (mais j’ai vu que c’est dans l’article précédent) mais je ne suis pas non plus cupcake, et ma dernière déception c’est Pierre Hermé!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s